Une histoire de vieux clous

Paru dans le DAUPHINÉ LIBÉRÉ  -  jeudi 20 mars 1997

ALBY-SUR-CHERAN

Une histoire de vieux clous!

Dans une de nos précédentes éditions, nous retracions l'histoire peu commune d'un collectionneur d'objets pour le moins étonnants, puisque notre homme collectionne depuis plusieurs années des panneaux de signalisation, bornes kilométriques ou encore clous de passage piétons.

Dans le même article, Michel MAZZELLA, employé à la Direction Départementale de l'Equipement d'Alby-sur-Chéran lançait un appel désespéré: "si quelqu'un possède dans son grenier un clou de passage piéton frappé du blason de la ville d'Annecy, qu'il me le fasse savoir car je recherche cette pièce désespérément". Preuve que nos colonnes sont suivies avec attention, et qu'elles peuvent parfois faire le bonheur des uns, Michel nous a contacté pour nous signaler qu'il avait enfin trouvé le clou de ses rêves et même mieux…

En effet, quelques jours après la parution de notre article le 25 février, Michel a été contacté par une figure de l'Albanais en la personne de Robert RAMEL, sculpteur de son état qui possédait, au fond d'un tiroir le trésor tant convoité. Plus étrange, ce clou est une pièce unique… En effet, Robert a lui-même gravé ce clou en laiton pour le présenter en projet pour clouter les rues annéciennes en 1990: "quand j'ai lu l'article en page locale, je n'en ai pas cru mes yeux… Finalement, j'ai décidé de contacter le demandeur et de lui faire cadeau de ce clou, même si au fond, cela me coûte… C'est une affaire de sentiment… J'ai donc pris contact avec Michel et je crois que j'ai fait un heureux… C'est le plus important!"

Robert RAMEL, personnage dont la générosité est légendaire ne pensait certainement pas qu'un jour son clou ferait un heureux. Il va donc faire couler deux nouveaux clous du modèle (qui ne sera donc plus unique) afin d'en conserver des exemplaires et remettra l'original au collectionneur dont le seul tort n'est au fond que d'avoir détourné sa passion professionnelle…Voilà donc une histoire de vieux clous qui se termine bien. Mais au fait, si par hasard vous avez des vieux clous qui traînent au fond de vos tiroirs, contactez donc Michel, il vous en sera très reconnaissant.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×